Les origines du Pouzzolane

Généralement de couleur  rouge, noire et grise, la pouzzolane est une roche d’origine volcanique ou de composition proche avec des scories assez stéréotypés qui indiquent la profondeur du magma qui l’a créé à l’instar du magma de surface. Elle est par essence formée de projections basaltiques et apparaît le plus souvent dans les endroits où l’on voit des restes de volcans, notamment dans les environs des  cratères.  Cependant, la pouzzolane ne tire pas son nom d’une appellation scientifique à l’image des autres roches du même genre, mais elle trouve plutôt son origine dans le nom d’une ville.

Tout savoir sur le Pouzzolane

Cette roche est, en effet, communément appelée pouzzolane, car  elle se trouve à côté de Pouzzoles, jadis nommée Putéoli.  Située en bord de mer à l’ouest de Naples, cette ville est  caractérisée par une grande activité volcanique. Aussi, les scientifiques ont découvert dès la période républicaine que le mélange de chaux et de pouzzolane avec de l’eau avait la faculté de se solidifier. Ainsi, cette substance, mêlée à du gravier, était souvent utilisée pour la fabrication du mortier de chaux ou pour la réalisation d’arches, de voûtes et coupoles très durables. Progressivement, ce mélange devint tellement populaire qu’on finit par nommer vertu pouzzolanique la capacité d’une substance à reproduire la réaction de la chaux au contact de la pouzzolane.

Une réponse à “Les origines du Pouzzolane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *