Les perceuses à colonne professionnelles

Si d’une façon ou d’une autre, décrire un cadre devrait faire l’objet d’une requête, on peut se donner le luxe d’attribuer au cadre concerné son genre à partir des facteurs qui nous tombent sous les yeux. Dans cette lignée, dans une pièce de travail où il s’y retrouve des fraiseuses, des perceuses ou des aléseuses, c’est le clair indicatif d’un coin conçu pour achever une besogne du domaine de la mécanique ou qui a rapport avec l’emploi de l’outillage.

Ainsi dans un atelier, le coin de la besogne, on ne s’attend qu’à voir, à priori du matériel, des machines, des machines-outils et le reste du décor qui va avec. Les perceuses à colonne sont des machines-outils avec comme souci principal de faire des trous. Nous avons donc eu l’occasion de distinguer les deux types de perceuses à colonne disponibles. Leur composition a fait l’objet de l’article sur les perceuses à colonne d’établi et la perceuse à colonne. Leur poids et leur présentation, l’un avec et l’autre sans piétement, sont leur point notoire de contraste avant même d’aborder les détails. Leur champ d’utilité couvre l’usinage du métal et le du bois, des matières plastiques…

Bien choisir sa perceuse à colonne professionnelle

Ce n’est pas pour autant dire que l’un est plus performant que l’autre, l’ordre du jour n’est pas à la comparaison mais en principe selon la tâche qu’on va rechercher à accomplir, on se munira de l’outil adéquat. Notons aussi que les perceuses à colonne étaient destinées beaucoup plus aux entreprises, rendant largement leur prix de vente exorbitant. Mais sous l’influence de la forte production des voisins de l’Asie, le coût de vente prend un coup ainsi rendant les perceuses à colonne plus accessibles aux professionnels comme aux bricoleurs aguerris. Le poids de la perceuse à colonne varie de 30 à 160 Kg, toutes tailles confondues.

Bref, une perceuse à colonne professionnelles se décrirait au nom qui est sa marque et à son caractère, ses différentes applications mais de surcroît à ses capacités de perçage. Il va nous falloir si l’essentiel est de faire du bon travail fait de s’équiper d’une machine rentable et d’excellente qualité surtout quand précision est à la une. La perceuse sensitive professionnelle dispose d’un moteur qui devrait être en accordance avec la tâche à accomplir. Pour cette raison la puissance du moteur asynchrone varie de 500 à 1000 W selon les modèles de la gamme des perceuses à colonne. Le nombre de vitesses est de cinq, douze ou voire à seize vitesses. Il est impératif de l’ajuster à la pièce à usiner, ceci compte comme étant l’une des règles de base du perçage afin d’avoir un résultat escompté.

Il faudrait bien aussi que votre matériel réponde aux normes CE, ISO 9001. Il faut s’attarder à passer en revue le côté qualité des perceuses, ca vous servira à avoir une notion des équipements qui non seulement décrivent et accompagnent votre machine. Sinon qui aurait su que ma perceuse professionnelle a un écran de protection du mandrin et également un interrupteur de sécurité avec système d’arrêt d’urgence. En petit rappel, étant conçues pour percer, vous n’assurerez leur longévité qu’en lui réservant rien que du perçage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *