Le perforateur idéal pour vos travaux

Que vous soyez professionnel du BTP ou simple bricoleur occasionnel, il est très fréquent d’être confronté à des travaux nécessitant de perforer un mur ou une quelconque paroi.

Dans les cas de travaux de plomberie, maçonnerie ou chauffage, l’utilisation d’un perforateur est indispensable. À la différence d’une perceuse à percussion classique, le perforateur est spécialement conçu pour percer aisément dans de la pierre ou du béton (armé ou vibré) grâce à un système de frappe, là où votre foret de perceuse peinera à pénétrer de seulement quelques centimètres. Polyvalent et très efficace, le perforateur peut vous rendre un grand nombre de services sur vos chantiers grâce à ses multiples fonctions :
Perçage : on peut considérer le perforateur comme un outil électroportatif complet (voire une « Super perceuse ») capable de percer tout type de mur à l’aide de mèches et d’un mandrin standard. Pour une utilisation optimale, il est recommandé de posséder un mandrin de type SDS Plus (pouvant percer des trous de diamètre compris entre 2mm et 30mm) ou SDS Max (de 30 à +50mm).
Burinage : c’est la fonction principale qui permet de le distinguer des autres types de perceuses. Le burinage permet de déployer une puissance de frappe en va-et-vient (exprimée en joules) en même temps que la rotation du foret. Ainsi, il n’est pas nécessaire d’exercer une pression sur son appareil pendant la perforation. Ces appareils possèdent également une fonction « stop de rotation » qui permet de faire cesser la rotation et d’utiliser son perforateur en mode burin pour effectuer des travaux de démolition.
Vissage : bien que puissant, l’appareil est néanmoins capable de réaliser de simples action de visser et dévisser. Pour autant, ce n’est pas la meilleure utilisation que l’on puisse faire de cet appareil.

En fonction du type de travaux à réaliser, vous pourrez faire votre choix parmi 2 familles :
Les perforateurs électroportatifs : suffisants pour pour des travaux courants de perforation et de burinage de type second-œuvre. Selon les modèles, ces perforateurs ont une puissance de frappe se situant entre 1,7 et 4,2 joules.
Les perforateurs électropneumatiques : très puissants, ces appareils utilisent un système de frappe à air comprimée faisant intervenir des pistons. Généralement utilisés sur les chantiers sur des opérations de gros œuvre, ces perforateurs sont en mesure de percer des matériaux extrêmement durs tels que du granit ou du béton armé.

Les forets

Il est très important de bien choisir son foret, que ce soit pour sa perceuse ou son perforateur. Il existe en effet différents types de forets et tous ne sont pas adaptés pour les mêmes travaux. C’est pourquoi, pour votre perceuse, il est important de tout savoir sur les forets de perceuse. Il existe des forets pour percer du bois, du béton, du métal et autres. Il est très important de choisir le foret le plus adapté au matériau que vous souhaitez percer, afin de faire du travail de qualité. Le fait de choisir un foret adapté vous permettra de faire des économies d’argent également.

De même, il est très important que vous savez comment changer un foret dans le cas où ce dernier casse.

Enfin, il faut savoir qu’une boite de forets coûte en moyenne dans les 30 euros, cela peut vite revenir cher si vous utilisez les mauvais. De même, la qualité d’un foret dépend beaucoup de sa marque, il vaut mieux dépenser un peu plus pour avoir des forets plus résistants.

La puissance et la vitesse du perforateur

Perforateur

Le choix d’un perforateur dépend avant tout de la nature des travaux à réaliser. Le critère numéro 1 à privilégier est la force de frappe car c’est cette puissance de percussion qui permet une parfaite perforation. Si vous n’utilisez un perforateur que dans le cadre de petits travaux de rénovation, un appareil entre 3 et 4 joules fera largement l’affaire. Les perforateurs affichant une cadence de frappe de plus de 5 joules sont surtout réservés aux pros.
Niveau électrique, la puissance exprimée en watts à un intérêt moindre. Cependant, il faut tenir compte de la vitesse de rotation exprimée en nombre de tours/min. Les perforateurs ont une vitesse moins élevée que les perceuses à percussion, ce qui leur permet de réaliser des trous plus profonds et de plus grand diamètre.
La prise en main est aussi un critère à prendre en compte, surtout si vous n’êtes pas habitué à ce type d’appareil et que vous compter vous en procurer un pour la première fois. Vous devez vous sentir à l’aise dans la maniabilité, ce qui implique de ne pas choisir un produit trop lourd. Pour les utilisateurs pouvant se sentir gênés par le fil électrique de l’outil, il existe plusieurs modèles fonctionnant sur batterie lithium pour un total confort d’utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *