Bosch PSR 10,8

En offrant une gamme complète de tournevis sans fil, Bosch est depuis longtemps populaire auprès des bricoleurs et des professionnels.

Le Bosch PSR 10.8 LI-2 « Universal » est disponible sur le marché allemand depuis août 2010 et appartient à la catégorie des perceuses sans fil à deux vitesses avec technologie lithium-ion. En tant que plus petit appareil de la série PSR de Bosch dans notre test, il a une capacité de batterie de 10,8 volts. Avec ce modèle de milieu de gamme, les petites opérations de vissage et de perçage peuvent être effectuées rapidement et facilement, même dans des endroits difficiles. Le prix de l’appareil peut être fixé dans le segment de prix moyen.

Un modèle à destination des pros avant tout

Bosch PSR 10,8

La livraison comprend dans un premier temps un coffret en plastique dans lequel tout peut être rangé en toute sécurité. Il contient une batterie Li-Ion de 10,8 V avec 1,5 Ah, un chargeur d’une heure et un tournevis double à côté du tournevis sans fil. Il existe également deux manuels, l’un pour le tournevis sans fil et l’autre pour le chargeur. La première impression de l’appareil a toujours été positive. Nous avons trouvé l’appareil très maniable, compact et de haute qualité. Léger dans sa catégorie, le modèle a un poids total de seulement 974 grammes. Nous estimons toutefois que le mode d’emploi ci-joint doit encore être légèrement remanié. Les informations sur la manipulation du tournevis sans fil y sont illustrées – comme pour les autres appareils PSR – principalement au moyen d’images et de symboles. Cela peut être assez déroutant pour le profane et aussi trop court.

Le tournevis sans fil PSR 10.8 a été très facile à mettre en service. L’appareil est équipé d’un mandrin à action rapide Autolock, qui permet de serrer rapidement les forets et les forets sans outils. Il convient toutefois de mentionner que nous ne pouvions pas entendre de bruits de cliquetis avec ce modèle, comme c’était le cas avec les autres appareils. En appuyant légèrement sur les côtés de la batterie, il est facile de la retirer et de la remplacer. Selon le fabricant, la batterie est complètement chargée en 65 minutes, dans notre test, il n’a fallu que 60 minutes jusqu’à ce que la batterie soit complètement chargée.

Le tournevis sans fil testé a pu être mis en service sans problème et les réglages ont pu être effectués rapidement et facilement. Le couple peut être ajusté en 20 étapes en tournant simplement le contrôleur fourni. Le couple de serrage maximal pour les raccords à vis souples est de 11 Nm, pour les raccords à vis durs de 22 Nm. Grâce au mandrin à action rapide, les mèches étaient faciles à utiliser, mais nous avons dû utiliser un porte-embouts à extension magnétique, qui n’était pas inclus. Comme tous les autres tournevis sans fil Bosch, le sens de rotation peut être réglé ici de manière centralisée et l’appareil peut ainsi être protégé contre une utilisation accidentelle.

Au début de notre test de produit, nous avons testé le perçage dans le bois. Un foret de 10 mm a été utilisé à cette fin. Le tournevis sans fil a réussi cette tâche avec plus d’efforts en un peu moins de 6 secondes, mais nous avons trouvé que le résultat du forage n’était pas tout à fait propre et effiloché. Le forage a pris beaucoup plus de temps avec moins d’efforts, mais nous avons obtenu un résultat parfait. Même pendant le perçage, le tournevis sans fil n’a pu être maintenu silencieux et stable qu’avec un effort relativement plus important. Le perçage dans le métal, par contre, a été étonnamment moins difficile pour le tournevis sans fil Bosch 10.8. La plaque de métal de 3 mm d’épaisseur a été percée avec un foret de 4,5 mm après seulement 7,6 secondes, ce qui nous a permis de ne pas remarquer de baisse de performance significative. Avec un volume mesuré d’environ 76 décibels, nous avons classé l’appareil comme « satisfaisant » à ce stade.

La performance du tournevis sans fil PSR 10.8 de Bosch lors de notre deuxième essai – visser des vis dans le bois – était quelque peu mitigée. L’appareil a bien fonctionné en enfonçant une vis de 4,5 x 50 mm. Cela a complètement disparu dans le bois après presque 3,7 secondes sans aucun problème et une baisse de performance perceptible. Cependant, le vissage de la vis 6x80mm a demandé beaucoup d’efforts, mais à la fin, elle s’est enfoncée proprement dans le bois avec un peu plus de force. Mais déjà ici, les vibrations et une diminution de la contrôlabilité de l’appareil étaient perceptibles. La dernière étape consistait à visser une vis de 6 x 100 mm dans le bois : dès le début, il s’est avéré difficile de maintenir la stabilité du tournevis sans fil. Après que la moitié de la longue vis ait été vissée, la perte de câble est devenue si énorme qu’elle ne pouvait plus être vissée. Aussi le couple arrière de l’appareil est relativement fort, de sorte qu’il peut venir de ce fait dans une urgence tout à fait à de plus petites blessures. Le volume lors du vissage était de 68 décibels, ce que nous avons jugé très bon.

La PSR 10.8 LI-2 de Bosch nous a surtout convaincus par son maniement simple et son faible poids. Il est polyvalent et, grâce à sa conception compacte, convient également aux lieux de travail difficiles d’accès. Cependant, comme une baisse considérable de performance a déjà été constatée lors du serrage de vis de taille moyenne, il est recommandé d’utiliser un appareil différent et plus puissant comme le PSR 18 LI-2 de Bosch pour des travaux plus complexes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *