Makita DDF480RMJ

Le Makita DDF480RMJ est conçu pour un usage professionnel. Sa technologie 18 V permet d’obtenir des performances élevées et permanentes, pour tous les travaux à effectuer. Le rapport de test suivant montre les possibilités de l’appareil et décrit les caractéristiques positives et négatives du produit. Les détails de l’appareil se trouvent dans la colonne de droite.

Bien que l’appareil 18 V soit disponible depuis 2014, il est techniquement à jour. Comme d’habitude avec les appareils professionnels de bons fabricants, il existe dans le commerce différentes versions équipées, qui diffèrent par le type et/ou le nombre d’accumulateurs fournis. En plus de la version existante avec 2 piles rechargeables de 4,0 Ah, le tournevis de perçage pur sans piles rechargeables et la version Makita DDF480RTJ avec 2 piles rechargeables de 5,0 Ah sont disponibles. De plus il y a la version Makita DDF480Y1J, il y a une batterie 1.5 AH dans l’équipement. Comme les piles sont très chères, cela explique également les différences de prix très importantes entre les différentes versions. Fondamentalement, cependant, on peut dire que les piles achetées individuellement sont toujours beaucoup plus chères qu’une combinaison des deux. Les appareils sans piles ne sont donc utiles que dans des cas exceptionnels, par exemple lorsqu’un appareil relativement neuf est perdu.

Makita DDF480RMJ, un appareil très puissant

Makita DDF480RMJ

L’exigence de la Makita DDF480RMJ en tant qu’appareil professionnel est déjà évidente à la livraison, car elle est livrée dans le système MacPac taille 2 de Makita. Les boîtes de ce système sont empilables et fabriquées en plastique robuste et léger. Ils sont fermés par 4 rabats rabattables, qui sont assez lourds au début. Les éléments de l’appareil sont disposés de manière soignée dans un insert embouti. Celles-ci ont un peu trop d’espace au sommet et donc un transport vraiment sûr n’est pas toujours donné. Cependant, il y a assez de place pour d’autres accessoires tels que des mèches ou des forets.

En plus du tournevis sans fil, l’étui contient deux piles rechargeables d’une capacité de 4 Ah chacune et un chargeur rapide. De plus, un embout double et des instructions détaillées sont inclus. En cas de perte, un téléchargement sur le site web du fabricant est possible, mais associé à une recherche.

Tout d’abord, nous chargeons complètement une batterie et nous l’insérons dans l’appareil. Non seulement c’est incroyablement rapide, mais c’est aussi extrêmement sûr grâce à son mécanisme bien pensé et fonctionnant sans à-coups. Ici, vous pouvez ressentir les nombreuses années d’expérience du fabricant dans ce segment. Nous insérons ensuite la mèche double fournie dans le mandrin à action rapide. Il peut recevoir des outils d’un diamètre allant jusqu’à 13 mm et est également facile à utiliser d’une seule main.

Un crochet de fixation est inclus dans la livraison et est déjà fixé à droite de l’appareil. Un transfert vers le côté gauche est également possible et peut être réalisé en deux minutes en desserrant simplement une vis. Pour d’éventuelles questions, un manuel écrit en allemand suffisamment illustré et compréhensible est fourni.

Le tournevis sans fil repose parfaitement dans la main et transmet dès le départ une sensation de qualité et de performance. Le prix pour les performances de l’appareil sont un poids assez fier et de près de 1,8 kg et une taille considérable de 26 cm. Cela fait du Makita DDF480RMJ, le plus grand tournevis sans fil que nous ayons testé à ce jour. Cependant, cela ne se fait pas au détriment de l’opérabilité et de la manipulation. Au contraire, tous les éléments de commande sont facilement accessibles et la poignée permet un bon guidage de la machine, même en cas de travail en hauteur. Dans un premier temps, notre test pratique consiste à percer des trous dans le bois. Pour cela, nous utilisons un foret Forstner de 30 mm de diamètre. Le perçage des forages est d’une simplicité et d’une rapidité exceptionnelles. L’appareil dispose de réserves suffisantes pour fonctionner sans interruption. Cependant, un guidage sûr nécessite un peu de force, car le couple jusqu’à 54 Nm est déjà considérable en cas d’inclinaison possible.

Lors du perçage dans le métal, nous usinons une poutre en T de 10 mm d’épaisseur avec un foret de 10 mm et obtenons les meilleurs résultats facilement et rapidement. A la fin de notre test, nous vissons ensemble des vis à bois de 10×120 mm. C’est un jeu d’enfant et ne sollicite pas beaucoup le tournevis. Le réglage du sens de rotation fonctionne de manière sûre et pratiquement aveugle, car l’interrupteur n’est pas seulement parfaitement conçu à cet effet, mais il a également été positionné de manière à ne pas gêner le travail.

Le Makita DDF480RMJ est conçu pour des performances constantes et continues dans des environnements difficiles. Le moteur sans balai ainsi que la bonne protection de l’appareil contre la poussière sont à souligner en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *