Restauration de meubles, activité en plein essor

En art, le terme restauration a un sens tout à fait différent de celui que lui donnent les professionnels de la dégustation. Dans ce contexte, elle signifie les interventions et les traitements ayant pour finalité le rétablissement d’un état historique dans l’optique de parfaire la lisibilité et l’intégrité esthétique d’une architecture ou d’un objet. Grosso modo, la restauration permet dans bien des cas à réadapter un bâtiment ou un corps pour une nouvelle utilisation.

La restauration de meubles, un véritable art

Outre, la faculté de remettre au goût du jour, la restauration constitue pour certains une forme de bricolage afin de sauvegarder la richesse d’un patrimoine. Elle est une activité génératrice d’emploi comme en atteste les nombreux professionnels qui s’adonnent de plus en plus à cette activité en constante évolution.

On en parle comme l’une des activités tendance. Et les écoles qui font office de formateurs insistent dans leur recrutement sur des profils respectueux des principes de lisibilité, de réversibilité et de la création originale.

L’institut national du patrimoine, l’école supérieure d’art d’Avignon, l’école supérieure des beaux-arts de Tours sont les établissements publics qui permettent à de nombreux jeunes de maîtriser les rudiments et techniques de restauration de meubles. A côté de ceux-ci il y a l’apport des écoles privées telles quel’ école de Condé, qui délivre un titre de conservateur-restaurateur du patrimoine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *